Actualités


Editorial "Présence" Avril 2017



Avril 2017











Editorial




Le numéro de Présence de ce mois d’avril nous offre la possibilité d’une belle mise en relief de la lettre pastorale de notre évêque Harald. En effet, notre rédacteur Bernard Boulens a illustré la lettre de notre évêque avec les détails du triptyque de Roger Van der Weyden. C’est un travail qui nous permet de méditer avec les illustrations les paroles de cette lettre.

Pour revenir à la lettre pastorale de l’évêque Harald, nous pouvons le remercier d’être si clair et si concis à propos de la richesse dont nous sommes les héritiers et les transmetteurs : Les sacrements. Il y avait sans doute besoin d’un aggiornamento, d’une reprise pour nous rendre plus évident ce dont nous avons connaissance mais une connaissance érodée et écornée au fil du temps. Notre évêque rappelle, à nous catholiques chrétiens, les fondements autant que la mise en place de ces signes visibles, tangibles qui nous ouvrent sur l’invisible. C’est une praxis propre à beaucoup d’Eglises chrétiennes, célébrée de bien des façons au cours des âges et jusqu’à aujourd’hui. Sans sacrement, sans pratique de ces sacrements et sacramentaux, quel visage auraient les Eglises, sinon que celui de clubs de lecture ou d’animation plate. Un ancien principe chrétien se résumait ainsi : « Lex orandi, lex credendi » : (dis-moi quelle est ta prière, je te dirai quelle est ta foi). Sans la célébration des sacrements ou sacramentaux, point d’élévation, point de lien, point de reliant, entre visible et invisible comme le dit si bien notre évêque dans son préambule. Notre évêque nous recommande aussi de nous rencontrer et d’en discuter fructueusement. Alors donnons-nous rendez-vous au sein de nos paroisses pour partager ce document si précieux.

Curé Jean Lanoy


          
           














Consulter l'Edito






Consulter le dernier numéro de "Présence"






Lettre pastorale de l'évêque Harald Rein

Lire la lettre pastorale de l'évêque Harald Rein


 


 

remonter  revenir en haut